john phillip abbott

John Phillip Abbott explore dans ses peintures la relation complexe entre le texte et l’image, brouillant la frontière qui les sépare. Les mots et les courtes phrases structurent ses compositions sous forme de grille et fonctionnent comme des images plutôt que de simples concepts. Réalisés principalement avec de la peinture aérosol, ces mots explorent de nombreux champs sémantiques avec un vocabulaire calligraphique composé d’éléments géométriques. Inspirés par ses expériences et souvenirs personnels, leur choix s’apparente à celui d’un journal intime et invite le spectateur à les appréhender en tant qu’images et notions universelles.

John Philippe Abbott poursuit une expérimentation perpétuelle avec de nombreuses techniques. Combinant l’utilisation de la peinture au pinceau et en aérosol, de pochoirs et de rubans de masquages, de toiles préparées ou brutes, il réinvente constamment les méthodes conventionnelles de la peinture et introduit des déplacements inattendus entre ses intentions picturales et les accidents liés au processus de peindre.

Expositions