Chargement Évènements

« Back

Bertille Bak

Robe

2012-04-12 - 2012-06-02, Paris

  • Cet évènement est passé

Une installation de bertille bak & charles-henry fertin

La galerie Xippas est heureuse d’inviter Bertille Bak à investir l’espace de la verrière.

Le travail de Bertille Bak prend pour sources les communautés au contact desquelles elle évolue dont elle observe les rites, les gestes, les objets et qu’elle implique dans ses projets. A l’image des recherches de l’ethnologue et préoccupée par les conditions sociales, elle collecte, archive les traces et les témoignages des populations qu’elle rencontre, avec un humour burlesque et une dérision mélancolique, sans que jamais le caractère documentaire ou quelques revendications frontales ne l’emportent.

Le projet présenté à la galerie Xippas s’inscrit dans le travail qu’elle réalise avec Charles-Henry Fertin où la notion d’espace, sa construction, sa déconstruction ou prolongement en sont la base.

Les murs d’exposition sont alors incisés, tamponnés, creusés, sondés, modifiés ; les artistes donnent à voir le processus d’altération de l’espace par la machine, son cheminement et non uniquement son produit. La machine Surligneur réalisée en 2010 surpique la ligne d’horizon et donne à voir l’espace au-delà des murs, l’espace ouvert derrière un espace clos. Etat des lieux (2011) quant à elle, s’inscrit également dans l’espace d’exposition, prolonge la mémoire des expositions précédentes en s’attelant aux trous laissés par l’accrochage des pièces.

Robe, première collaboration de Bertille Bak et Charles-Henry Fertin est une machine électro-mécanique qui reprend une construction régulière de briques rouges pendant toute la durée de l’exposition et procède à l’extension d’un lieu, les corons. Un mur se construit durant un temps donné. Il s’agit de transporter l’architecture sérielle des maisons ouvrières dans la galerie, en saturer l’espace.

En transposant une esthétique datée, vouée à disparaître, Bertille Bak et Charles-Henry Fertin lui donnent valeur de patrimoine, en capturent la mémoire.

Assister à l’impression d’un mur sur une partie du bâtiment rappelle que nous assistons à une histoire en cours, elle même chargée de références. Bertille Bak et Charles-Henry Fertin habillent, envahissent un espace poli parisien par cette architecture symbole d’un milieu social et culturel.

Née en 1983, Bertille Bak est diplômée de l’Ecole des Beaux arts de Paris et a également été formée au Fresnoy. Elle a récemment été en résidence à l’ISCP à New York. Apres avoir investi des lieux tels que la Maison Rouge, le Mac Val (carte blanche), le Palais de Tokyo ou les Eglises à Chelles, elle s’apprête à participer à la Triennale au Palais de Tokyo (19 avril- 28 mai), ainsi qu’à l’exposition de septembre au Musée d’art moderne de la ville de Paris (20 septembre-déc.). La galerie Nettie Horn qui la représente à Londres lui consacrera une exposition en mai prochain.

Page liée artiste: - Bertille Bak

jeudi 12/04 - samedi 2/06, 2012

108, rue Vieille du Temple, 75003, Paris, France
tel. +33 (0) 1 40 27 05 55