Raha Raissnia

Raha Raissnia décrit son œuvre comme appartenant au champ du « cinéma augmenté (expanded cinema) », dans lequel des pratiques simultanées de peinture, projections en direct et installations, composent un corpus d’œuvres qui se matérialise en tableaux, dessin, réalisation de film, et photographies. Dans l’oeuvre de Raha Raissnia les références et influences sont très consciencieusement choisies pour les similitudes entre les arts majeurs et la culture populaire, des dessins d’architectes et l’emmêlement d’un labyrinthe, le graffiti illicite du XXème siècle et la calligraphie classique perse. La tension entre le futur et l’ancien, le mouvant et le fixe, la densité et le vide, tous ces paradoxes qualifient sa vision onirique sur l’émergence d’un futur biosynthétique. « Le sujet qui se trouve révélé dans beaucoup de mes images, écrit Raha Raissnia, porte sur la vulnérabilité de l’existence humaine dans la violence de la technologie, qui est en même temps évolutive et destructrice ».

Expositions