Joel Sternfeld

  • Joel Sternfeld, West Aztec Avenue, Gallup, New Mexico, September 1982, 1982. Courtesy of the artist and Xippas

  • Joel Sternfeld Earl Garvey Realtor, The Mojave Desert, California, July 1979, 1979. Courtesy of the artist and Xippas.

  • Joel Sternfeld Interstate 79, Bridgeport, West Virginia, March 1983, 1983. Courtesy of the artist and Xippas.

  • Joel Sternfeld Jungle Gym, Wet n’Wild Aquatic Theme Park, Orlando, Florida, September 1980, 1980. Courtesy of the artist and Xippas.

  • Joel Sternfeld Solar Pool Petals, Tucson, Arizona, April 1979, 1979. Courtesy of the artist and Xippas.

Pionnier de la photographie couleur, Joel Sternfeld (né en 1944, à New York) est célébré pour l’innovation de son œuvre depuis les années 70. Il est l’auteur de 17 ouvrages (dont Our Loss, récemment publié) et fait désormais partie de l’histoire de l’art, ayant contribué de manière significative à la théorie du paysage.

Sa photographie se situe dans la lignée de la tradition documentaire américaine de Walker Evans et de Robert Frank, explorant des enjeux sociaux et politiques, tout en faisant preuve de poésie et d’ironie.

American Prospects, série légendaire publiée pour la première fois en 1987, dépeint les grands paysages souillés des États-Unis. Cette série a contribué à la naissance d’une nouvelle génération de photographes contemporains, faisant de lui l’un des artistes les plus influents de sa génération.

Joel Sternfeld a reçu deux bourses Guggenheim, un Prix de Rome et le prix Citybank Photography. Son travail fait partie des collections publiques majeures à travers le monde : Museum of Modern Art (New York), Whitney Museum of Art (New York), Art Institute of Chicago (Chicago), Victoria and Albert Museum (Londres), la Fotomuseum Winterthur (Zurich), Albertina Museum (Vienne), la Maison Européenne de la Photographie (Paris) etc.

Joel Sternfeld enseigne au collège Sarah Lawrence, où il est titulaire d’une chaire de la Noble Foundation en Art et Histoire culturelle.

Expositions