Loading Events

« Back

Stefan Hirsig


2005-10-29 - 2005-12-03, París

  • This event has passed.

Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en Francés. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Peintre allemand issu de la scène berlinoise, Stefan Hirsig utilise largement dans ses œuvres la forme géométrique associée à des formes libres et des éléments ayant trait à la technologie, l’architecture, le design et l’esthétique Pop; l’architecture constituant l’élément essentiel de la construction de l’œuvre.

Ces éléments ainsi associés mènent à une complexité de la composition. Construite selon le jeu des superpositions de formes, de transparences, d’envers et d’endroit, l’ambiguïté du langage de l’œuvre de Stefan Hirsig rend impossible l’interprétation simple. En 2002, lors de la foire d’art contemporain de Berlin, Stefan Hirsig présentait pour la première fois une sculpture en contre-plaqué peint. Sans pour autant abandonner l’aspect bidimensionnel, son intérêt et sa compréhension de l’architecture ont naturellement dirigé Stefan Hirsig vers l’objet en trois dimensions, car l’architecture se révèle être le principe créateur fondamental de son œuvre.
Au départ composées de formes géométriques simples, les œuvres de Stefan Hirsig vont peu à peu se complexifier non seulement dans la forme, mais également par l’introduction de nouveaux éléments issus de l’environnement immédiat de l’artiste ou liés à son histoire personnelle.

Pour sa première exposition personnelle à la galerie Xippas, Stefan Hirsig présente un ensemble composé de peintures, de sculptures et de collages, réalisés conjointement dans l’atelier. Chaque œuvre a été construite comme faisant partie d’un ensemble : les formes et les motifs se retrouvent sur chacune des œuvres. Ces formes constituent notre patrimoine. Stefan Hirsig considère que l’histoire nous a livré un paysage culturel que l’on a plus à justifier. On ne doit donc pas se priver d’utiliser ce patrimoine librement. Ainsi certaines formes comme les «Targets» seront directement empruntées à l’histoire de l’art.
Les collages, entamés lors de sa dernière exposition à la galerie Klosterfelde en en 2004 sont l’occasion pour l’artiste d’inclure des éléments directement empruntés au réel. Ainsi Stefan Hirsig inclus dans ses collages les disques en vinyle de son adolescence. Il constitue ainsi l’iconographie d’une certaine génération. Les formes et les textures s’opposent, la transparence des lavis contraste avec l’empâtement de certaines zones allant parfois jusqu’au craquellement de la matière, et venant ainsi perturber la géométrique. Les associations multiples d’objets et de formes librement peintes, le couvrir et le découvrir, le dissoudre et le fondre, nous font percevoir de nouveaux éléments sans pour autant savoir si ceux-ci sont réellement cachés dans la composition ou simplement présents dans notre imagination.

Stefan Hirsig est né en 1966 à Berlin où il vit et travaille. Il est représenté par la Galerie Sprüth Magers et la Galerie Klosterfelde de Berlin. Il est exposé à la Galleria Marella Contemporanea de Milan jusqu’au 12 novembre 2005. Ses oeuvres ont été présentées dans diverses expositions collectives internationales: «The (Ideal) Home Show» au Gimpel Fils de Londres en 2001, à l’exposition «European Factory» organisée à Bologne en 1999, ou encore «Flaming June» à Los Angeles.

sábado 29/10 - sábado 3/12, 2005

108, rue Vieille du Temple, 75003, Paris, France
tel. +33 (0) 1 40 27 05 55 fax +33 (0) 1 40 27 07 16