Cargando Eventos

« Back

David Levinthal

xxx series

2000-03-25 - 2000-04-29, París

  • Este evento ha pasado.

Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en Francés. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Photographe américain, David Levinthal est de la génération du baby-boom, des fifties et de l’anticommunisme. Entre pastiche et réalité, ses photographies s’inspirent des grands mouvements idéologiques et culturels américains transmis par les médias, se réappropriant l’esthétique qui leur est propre: l’image de la pin-up des années 50, le western hollywoodien, les films noirs américains, la peinture de Edward Hopper et l’image de la société américaine des années 30 et 40 en plein bouleversement, jusqu’aux événements les plus marquants de notre histoire, comme l’Holocauste dans la série “Mein Kampf” de 1993-94.

À chaque instant de son œuvre, David Levinthal questionne la puissance des images et le pouvoir des médias. Depuis l’apparition de la photographie, l’image vient usurper la réalité, c’est ce que David Levinthal a très bien compris et c’est en s’appropriant l’esthétique glamour et séduisante des pages de magazine et du cinéma qu’il dénonce ce pouvoir qui va parfois jusqu’à déguiser l’histoire.

Pour sa première exposition personnelle à la Galerie Xippas, David Levinthal présente une série récente de polaroïds autour de l’image érotique, où il met en scène des poupées qu’il a lui-même assemblées et maquillées, reprenant tous les clichés de la photographie de charme, contrôlant et fabriquant la scène avec une très grande rigueur, permettant ainsi d’affirmer que chaque détail est présent parce qu’il l’a lui-même décidé.
Crues ou simplement suggestives, ces images reprennent et assimilent l’esthétique des magazines pornographiques contemporains. Tous les artifices de la séduction et de la soumission sont représentés -lingerie, objets sadomasochistes, cuir -jusque dans les détails du corps et les expressions du visage- grain de peau, seins gonflés de silicone, bouches entrouvertes-. Chaque angle de caméra est choisi de telle manière que ces figurines plastiques trouvées dans des bazars de New York expriment la sensualité et provoquent le désir, nous faisant presque oublier que nous sommes face à des pastiches, tout simplement parce que les femmes des pages de magazine dont elles s’inspirent sont peut-être elles-mêmes déjà fausses -images retouchées, corps remodelés-. Le plastique vient remplacer le silicone. Jouant avec le décor, les couleurs, l’angle de la lumière, la profondeur de champ, David Levinthal nous met face à des femmes sur papier glacé presque réelles, stéréotypes de sensualité, éveillant le désir, nous démontrant que nos fantasmes passent peut-être avant tout par les images et les clichés que la morale veut bien avouer, toujours à la limite de ce qui peut être montré. Elles sont la définition même de ce que sont l’érotisme, les fantasmes et la beauté pour la société contemporaine, comme s’il existait également une mode sexuelle. Les photographies de David Levinthal nous transposent dans cette réalité, assimilant tous les codes iconographiques, les archétypes de la sexualité et du désir définis par les médias, nous suggérant que l’image érotique passe avant tout par le regard de l’homme.

David levinthal est né en 1949 à San Francisco. Il vit et travaille à New York. Il est une des figures importantes de la photographie américaine. Il fut l’un des premier de sa génération à utiliser le jouet et les personnages miniatures en photographie. Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions personnelles importantes aux Etats-Unis et notamment une exposition itinérante «Girlfriend! The Barbie Sessions», présentée en 1999 au San Jose Museum, Californie. Une rétrospective de son travail a été présentée en 1997 à l’International Center of Photography de New York. La série “Blackface”, sera présentée en avril 2000 à la Mark Moore Gallery, Santa Monica, Californie.

Página de artistas relacionados: - David Levinthal

sábado 25/03 - sábado 29/04, 2000

108, rue Vieille du Temple, 75003, Paris, France
tel. +33 (0) 1 40 27 05 55