Cargando Eventos

« Back

Apostolos Georgiou


2005-04-23 - 2005-06-28, París

  • Este evento ha pasado.

Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en Francés. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Pour sa première exposition personnelle à la galerie Xippas, Apostolos Georgiou présentera un ensemble de sept tableaux récents de grand format.

Georgiou travaille dans le cadre de la longue tradition de la figuration en peinture. Denis Zacharopoulos, dans un texte récent consacré au travail du peintre, note: «En fait, Georgiou peint depuis les années 70 ce même retour de la réalité sur elle-même comme travail de la peinture et du dessin». Ses tableaux, souvent de grandes dimensions, représentent des instantanés de personnages en situations improbables et invraisemblables, parfois familières, mais donnant toujours un sentiment d’étrangeté. Un homme sur une table regarde un autre homme sous la table. Une femme nue, allongée devant une commode. Quatre corps étendus sur le sol dans un espace intérieur indéfini. Un canapé est placé devant un mur derrière lequel apparaît un homme tenant le volant d’une voiture.

Les images que peint Georgiou laissent au spectateur une grande liberté de choix dans son interprétation. Les hommes ou les femmes sont toujours esquissés avec des larges traits de pinceau et manquent des traits individuels autre que celle de leur sexe. De même, les espaces sont dénotés par des grandes surfaces colorées qu’on devine plus qu’on ne reconnaît. Tantôt on lit le passage du pinceau plus ou moins chargé de peinture, tantôt on reconnaît un mur, un bâtiment, un balcon, un drap. Il y a toujours un jeu entre la représentation et la peinture, toujours un chemin parcouru à moitié entre l’abstrait et le réel. Les images sont cadrées de telle façon qu’il y a souvent un doute qui plane quant à la scène que nous avons devant nos yeux, par rapport à ce qui s’est passé avant ou ce qui se passera juste après. Le jeu entre le fini et le non fini, le réel et l’irréel, ce qui est vu et ce qui est suggéré ou caché laissent l’imagination du spectateur compléter la narration.

Les références picturales de Georgiou renvoient à Goya, à Manet, à Beckmann. Au-delà et en deçà des modes, Georgiou semble toujours acharné, toujours obstiné à interroger la représentation et la narration ou la narrativité d’un tableau.

Apostolos Georgiou est né en 1952 en Grèce et a vécu à Athènes et à Thessalonique. Il a étudié la peinture à Vienne en Autriche, et à Florence en Italie de 1971 à 1975. Depuis les années 1980, il s’est installé à Skopelos, une île du nord de la mer Egée. De plus en plus présent sur la scène artistique grecque depuis la fin des années 1990, il a notamment exposé à la galerie Rebecca Camhi à Athènes et Zita Athanassiadou à Thessalonique. Parmi ses récentes participations à des expositions de groupe, on remarque celle des Avant-gardistes organisée par Denis Zacharopoulos en 2002 et Outlook, organisée par Christos Joachimides en 2003. Son travail figure dans de nombreuses collections particulières.

sábado 23/04 - martes 28/06, 2005

108, rue Vieille du Temple, 75003, Paris, France
tel. +33 (0) 1 40 27 05 55