‹ Volver a Dominique Blais

Dominique Blais,
«Empyrée #1»,
2016.
Panneau mosaïque spéculaire contrecollé sur aluminium,
100 x 100 cm.