Loading Events

« Back

bertille bak

Bien arrivés. Temps splendide.

janvier 20, 2017 - mars 11, 2017, Genève

  • This event has passed.

Exposition du 20 janvier au 11 mars 2017

Vernissage le jeudi 19 janvier 2017 de 18h à 21h

Rue des Bains 61, 1205 Genève

 

La Galerie Xippas de Genève est heureuse de présenter la première exposition monographique de Bertille Bak en Suisse. En parallèle de sa participation à la Biennale de l’Image en Mouvement au Centre d’Art Contemporain de Genève, l’artiste française présentera sa troisième exposition au sein des galeries Xippas et investit pour la première fois cet espace avec un ensemble d’œuvres récentes.

 

Par le biais de vidéos, d’installations, de sculpture et de dessins, Bertille Bak interroge les notions d’identité, de communauté, de territoire et de mémoire. Attachée à l’observation de la société, à l’analyse précise d’un terrain, l’artiste prend pour sources les communautés ou les collectivités au contact desquelles elle évolue, dont elle observe les rites, les gestes, les objets. Avec la participation directe des individus qu’elle rencontre, se construit un récit entre documentaire et fiction, supplantant le simple constat d’une situation.

 

La vidéo Transports à dos d’hommes est réalisée en collaboration avec des familles tsiganes vivant à Paris, dans la crainte constante d’un exode forcé, d’un périple imposé. Le projet global rassemble un film, des objets et archivages divers tel que des PILI (plans indicateurs lumineux d’itinéraires) revisités en machines sonores ou encore une peinture retraçant tous les paysages traversés par les Roms entre Dororhoï et Paris pour leur venue en France. Le film est constitué d’images tournées au sein d’un campement Rom installé dans la région parisienne. Comme elle le fait habituellement, l’artiste s’est rapprochée de la communauté et a partagé son quotidien durant quelques mois. Le projet s’attache à traiter de déplacements, territoires et musiques sans traduire frontalement la dimension politique et sociale du sujet bien qu’elle soit en filigrane du récit entier. Il s’agit bien plus de trouver des solutions pour déjouer l’hostilité constante à l’égard de la communauté, avec ses représentants eux-mêmes. C’est à partir des capitales traversées par les accordéonistes de ce bidonville qu’est née la série Notes englouties. Partant du constat que certaines notes de musique sont étouffées par les bruits du métro, l’artiste a archivé méthodologiquement le son de toutes les lignes de métro de Paris, Madrid, Rome, Berlin et Londres afin de déterminer les tronçons les plus bruyants, et donc, les plus hostiles à recevoir des musiciens dans leurs souterrains.

 

Sur un tout autre ton, la vidéo intitulée Le tour de Babel retrace différentes étapes de l’itinéraire d’un paquebot, synonyme de voyage tout confort. Tandis que les marqueteries résultent d’une collecte de mèches de marins en escale dans le port de Saint-Nazaire. Cette série représente les drapeaux des pavillons de complaisance, qui permettent une large souplesse concernant le droit du travail.

 

Au sous-sol , le film Figures Imposées a été réalisé pour la Maison des Femmes du Hédas à Pau, lieu militant pour la défense de la condition des femmes, dans le cadre de l’action « Nouveaux Commanditaires ». Il est traversé par la double identité propre aux œuvres de Bertille Bak : la fiction, d’abord, avec le langage malicieux ou onirique que le groupe s’est créé, pour parler de l’exil. Mais c’est aussi l’efficience du documentaire qui transparaît, à travers les signes de l’invisibilité sociale et la notion de frontière déployés en scènes métaphoriques, qui disent une réalité absurde dépassant tous les scénarios. Figures imposées est produit dans le cadre d’une action Nouveaux commanditaires, une action initiée par la Maison des Femmes du Hédas à Pau, avec le soutien de la Fondation de France, Fondation Daniel et Nina Carasso, Conseil régional d’Aquitaine, la DRAC, médiateur – producteur : Pointdefuite.

 

Bertille Bak est née à Arras en 1983. Elle vit et travaille à Paris. De nombreux lieux lui ont consacré des expositions personnelles : le Grand Café de St-Nazaire (France) en 2014, le Musée d’Art moderne de la ville de Paris (2012), le Musée d’art contemporain du Val de Marne Mac/Val, Ivry (2011). Bertille Bak a également participé à divers festivals et expositions collectives : en 2016 elle présente une vidéo à la Biennale de l’Image en Mouvement au Centre d’Art Contemporain de Genève, mais aussi dans le cadre de la Programmation Focus de la Biennale de Lyon (2015), NY-LUX au Mudam à Luxembourg, A triple Tour, Fondation Pinault pour l’art contemporain, pour ne citer que les plus récents. Ses oeuvres font partie de collections telles que celles du FNAC-CNAP; FMAC, Paris; le FRAC Rhône-Alpes; la Collection Neuflize; la Collection François Pinault; Artis; le Centre Georges Pompidou MNAM/CCI; le Musée d’Art moderne de la ville de Paris et la Fondation Louis Vuitton pour la création.

Page liée artiste: - Bertille Bak

vendredi 20/01 - samedi 11/03, 2017

Rue des Sablons 6 & Rue des Bains 61, 1205, Geneva, Switzerland
tel. +41 22 321 94 14 fax +41 22 320 39 04