Takis

  • Takis
    Signal
    Fer, bronze, acier
    177 x 134 cm
    ©Annik Wetter

  • Takis
    Signal
    1976
    ©Annik Wetter

  • Takis
    Magnetic Wall – the Fourth Dimension
    2000
    Toile peinte et acier
    140 x 280 cm
    ©Annik Wetter

  • Takis
    Magnetic Wall – The Fourth Dimension
    2002
    140 x 280 cm
    ©Annik Wetter

  • Takis
    Three Magnetic Disks n°5, 1968
    Structure in iron, 3 electromagnetic disks, case in chipboard, mecanic structure integrated
    122 x 34,5 x 7,5 cm

  • Takis
    Télépeinture 1 (Mur Magnétique), 1972
    Acrylic on canvas, metallic elements and magnets
    175 x 130 x 15 cm

  • Takis
    Plante d’Isis, 1996
    Base, metallic rod, magnetic elements
    Height: 179 cm

  • Takis
    Plante d’Isis, 1996
    Base, metallic rod, magnetic elements
    Height: 177 cm

  • Takis
    Porte Magnétique, 2003
    Aluminium, magnet and polystyrene
    200 x 60 cm
    Ball: 30 cm (diameter)

  • Takis
    Sculpture magnétique, 1978
    Iron, magnet, metallic elements, porcelain

  • Takis
    Figure (Iron man), 1954 – 2009
    Bronze
    178 x 26 x 22 cm

  • Takis
    Signal, 1978
    Iron and bronze, 3 rods
    Height: 325 cm

  • Takis
    Signal lumineux simple noir, 1966
    Base and rod in metal, lamp
    Height: 332 cm

  • Takis
    Signal (Stop), 1974
    Iron, steel, electric system and bulb
    Height: 258 cm

  • Takis
    Boule électro-magnétique, 1968
    Plexiglas, electromagnet, ball in cork
    Base: 60 cm (diameter)
    Ball: 30 cm (diameter)

  • Takis
    Fleur, 1954 – 2004
    Bronze
    18 x 9 x 8,5 cm

  • Takis
    Plante d’Isis, 1996
    Base, metallic rod, magnetic elements
    Height: 210 cm

  • Takis
    Signal éolien, 2006
    Iron and steel
    Height: 413 cm
    Stature: 600 cm

Né à Athènes, installé à Paris dès les années 1950, Takis (1925 – 2019) a choisi d’explorer dans son œuvre l’énergie des champs magnétiques. Dans la proximité de ses contemporains du Nouveau Réalisme, il intègre à sa démarche sculpturale le mouvement, la lumière, la musique, combinés à l’usage des aimants. Expérimentateur infatigable, « savant intuitif », Takis n’a cessé de chercher à capter l’énergie cosmique en mariant l’art et la science. Plasticien contemporain d’avant-garde, son œuvre est ancrée dans une tradition sculpturale, allant de la sculpture archaïque grecque et Giacometti aux objets de rebut de la technologie. Fasciné par la « magie scientifique », à l’origine d’inventions (il déposera même des brevets industriels), Takis est aussi un philosophe des sciences s’imprégnant régulièrement des grands ancêtres de la philosophie présocratique, de la médecine d’Hippocrate jusqu’à l’Égypte ancienne.

Extrait du communiqué de presse de l’exposition Takis Champs Magnétiques , Palais de Tokyo, 2015. Commissaire Alfred Pacquement

Expositions