Katia Feltrin, « Philippe Ramette : un clandestin à l’ombre de lui-même », César, September 2011

Publicado en: Prensa